Chauffage électrique à inertie sèche ou fluide

Le chauffage électrique à inertie est-il économique, quel radiateur choisir entre inertie fluide et inertie sèche pour une chaleur douce ?

Chauffage électrique économique ?

Il convient de dissocier la consommation d’énergie et le coût d’achat des radiateurs à inertie, afin de comparer objectivement le caractère économique des différents équipements de chauffage électrique.

Consommation électrique des radiateurs à inertie

Par rapport aux anciennes générations de convecteurs électriques, les fameux « grilles-pain » si souvent brocardés, les radiateurs à inertie consommeraient jusqu’à 30% de moins d’électricité. Mais si nous les comparons avec des convecteurs récents ou panneaux rayonnants à régulation électronique, le caractère économique n’est absolument pas évident en ce qui concerne la consommation d’énergie de chauffage…

Radiateur électrique économique

Le principal intérêt du chauffage électrique résidait dans son prix d’achat, avec les radiateurs à inertie cet argument n’existe plus, notamment pour des habitats importants nécessitant de nombreux radiateurs. Le prix moyen d’un radiateur à inertie fabriqué en France sera de 500 euros, alors qu’il ne sera que de 150 euros pour un panneau rayonnant de fabrication française également.

chauffage électrique inertie

Chauffage électrique inertie

Radiateur à inertie et chaleur douce

Hormis le caractère économique ou pas du chauffage électrique à inertie, c’est essentiellement sur la notion de confort de chauffe qu’il représentera un réel intérêt par rapport aux convecteurs et radiants. En effet, seul un radiateur électrique à inertie se rapprochera de la chaleur douce d’un radiateur à eau de chauffage central. Deux catégories d’équipements seront alors à distinguer, les radiateurs à inertie fluide et les radiateurs à inertie sèche.

Radiateur électrique inertie fluide

Les résistances électriques sont « thermoplongées » dans un fluide caloporteur, huile ou eau glicolée, qui circule dans les différents éléments du radiateur qui chauffe selon le principe de la convection, tout en diffusant une chaleur douce. Moins cher à l’achat qu’un radiateur à inertie sèche, son poids sera également plus léger, mais le risque de fuite du liquide à plus ou moins long terme doit-être pris en considération…

Radiateur électrique inertie sèche

C’est dans un cœur de chauffe solide que les résistances électriques sont intégrées et qui chauffera le corps du radiateur selon le principe du rayonnement. Différents matériaux réfractaires pourront-être utilisés pour les cœurs de chauffe : la fonte, la céramique, la brique, le granit, la stéatite, la pierre de lave… Certains modèles de radiateurs à inertie sèche possèdent un double corps de chauffe : le cœur de chauffe solide et un film chauffant rayonnant en façade du radiateur.

Pourquoi choisir un radiateur électrique à inertie ?

Pour des chambres et pièces à vivre non équipées de radiateurs de chauffage central à eau, le choix du chauffage électrique à inertie peut être intéressant. Cependant dans certains cas, l’installation d’une pompe à chaleur air air peut-être judicieuse, notamment en terme de consommation d’électricité, mais là vous serez obligé d’acheter un équipement électrique d’importation…

Demande de devis gratuit radiateur électrique à inertie.

Cette entrée a été publiée dans Radiateur électrique, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Chauffage électrique à inertie sèche ou fluide

  1. ghoul dit :

    Bonjour, je souhaite poser des radiateurs à inertie par contre je voudrais savoir lequel consomme le moins entre (fluide ou pierre), merci d’avance.

  2. admin dit :

    Bonjour,

    Un radiateur à inertie fluide monte plus vite en température qu’un radiateur à inertie sèche, mais restituera la chaleur moins longtemps. La consommation électrique serait a priori plus faible pour l’inertie sèche, mais avec des prix de vente des radiateurs nettement plus élevés que pour l’inertie fluide…

    Franck

  3. jeremy dit :

    Bonjour vous avez dit que le radiateur inertie fluide monte plus vite en température alors que dans l’ article s’est écrit le contraire. Ce qui est sur c’est que l’inertie fluide redescend plus vite en température.

  4. admin dit :

    Bonjour,

    Vous avez complètement raison, il s’agit d’une erreur maintenant rectifiée !

    Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>